A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE

Filename: models/Ci3_model.php

Line Number: 295

Backtrace:

File: /var/www/clients/client74/web92/web/application/models/Ci3_model.php
Line: 295
Function: _error_handler

File: /var/www/clients/client74/web92/web/application/controllers/Page.php
Line: 32
Function: choix_get_langue

File: /var/www/clients/client74/web92/web/index.php
Line: 315
Function: require_once

Histoire






















Histoire

 

 

Theillay doit vraisemblablement sont nom au « teillage », action de broyer du chanvre. Non loin se trouve le lieu-dit « la fosse au chanvre » et le Rouaire, ruisseau dans lequel on "rouissait" le chanvre.

 

                                                                                   

Theillay est marqué de mille histoires anciennes relatant ses origines. A commencer par le château fort, qui n'est plus aujourd'hui, mais dont on voyait encore l'emplacement il n'y a pas si longtemps. En ce château à six tours, le prince noir, fils du roi d'Angleterre, aurait séjourné en 1356 alors qu'il se rendait à Romorantin durant la guerre de cent ans.
Louis d'Orléans, capitaine de cavalerie fut assassiné au sortir de l'église en 1643, sur ordre de M. de la Chastre avec qui il avait eu un différend.
En 1770, Jacques d'Orléans de Rère, Chevalier, Seigneur de Theillay est inhumé en l'église du village.
 
Cette église dont les bases furent édifiées au XIIème siècle, abrite un vitrail original que l'on nomme le « diable vert ». Il a été remis en offrande par Jacques d'Orléans de Rère en signe de pénitence après s'être rendu coupable d'avoir poursuivi la quête d'un cerf sur les terres de son voisin l'évêque de Bourges.
 
eglise2-150x150.jpg
 
Il est à noter que les descendants de la Famille d'Orléans résident toujours au Château de Rère, construit sur l'acien emplacement du Château Fort dont il subsiste deux tours.